samedi 10 novembre 2007

LE 11 NOVEMBRE - L'ARMISTICE



L’Armistice de la guerre de 1914-1918 ou de la première guerre mondiale signe la fin des combats et la capitulation de l’Allemagne. La fin des combats n’intervint que quelques heures après la signature. Elle fut signée en 1918, le 11 novembre, à Rethondes, dans la forêt de Compiègne, dans un wagon désaffecté qui est aujourd’hui une pièce de musée.



LE 11 NOVEMBRE 1918 à 5 h 10, un civil du nom de Erzberger signe au nom de l'Allemagne le document d'Armistice qui lui a été imposé par le maréchal Foch, commandant en chef des troupes alliées. Les hostilités devront cesser à 11 heures. Ainsi va s'achever un conflit mondial de quatre ans qui a fait presque 8 millions 856 000 morts :
1 950 000 Allemands,
1 047 000 Austro-hongrois,
400 000 Turcs et 100 000 Bulgares dans les Empires centraux ;
1 700 000 Russes,
1 393 000 Français,
776 000 Britanniques,
530 000 Italiens,
400 000 Serbes,
158 000 Roumains,
114 000 Américains (dont 60 000 de maladie),
75 000 Indiens,
60 000 Australiens,
44 000 Belges,
18 000 Néo-Zélandais,
12 000 Grecs,
9000 Africains du Sud
8000 Portugais.

Aucun commentaire: